États-Unis : La course F1 en direct à Austin

La F1 retrouve un public venu en grand nombre pour la soutenir, à l’occasion d’un Grand Prix des États-Unis qui devrait faire date ! C’est un nouveau chapitre de la lutte entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, le 17e de la saison 2021 de Formule 1.

La pole position a été signée par le Néerlandais devant son rival, et les deux hommes monopolisent la première ligne pour la première fois depuis Zandvoort, la deuxième fois depuis la pause estivale seulement.

Ils devancent sur la grille Sergio Pérez et Charles Leclerc, puis Carlos Sainz et Daniel Ricciardo sur la troisième ligne. Lando Norris et Pierre Gasly se partagent la quatrième devant Valtteri Bottas, encore pénalisé à cause de son moteur, et Yuki Tsunoda.

Esteban Ocon s’élance 11e, il est le premier à avoir le choix libre de pneus au départ. A noter que Sebastian Vettel, Fernando Alonso, ainsi que George Russell s’élancent dans cet ordre aux trois dernières places de la grille de départ.

La météo était capricieuse en début de journée mais la piste a séché, et c’est finalement des conditions similaires à celles des qualifications qui ont ensuite baigné le Circuit of the Americas.

Les pilotes attendent une forte dégradation des pneus et la meilleure stratégie, selon Pirelli, est celle à deux arrêts sans utilisation des pneus tendres. La stratégie à un arrêt semble d’ores et déjà inenvisageable.

20h30 : La direction de course a retiré les vibreurs à la sortie du premier virage, ceux-ci ayant causé des décollages de monoplaces en W Series et F4 américaine. Les pilotes en ont fait la demande et ont eu gain de cause.

20h38 : Une alerte sur la voiture de Pierre Gasly a causé le démontage de la partie droite du capot moteur et les mécaniciens s’affairent sur la monoplace du Français.

20h48 : Gasly confirme que sa monoplace a un problème, et il s’inquiète de ne pas pouvoir prendre le départ, même s’il ne peut pas en dire plus.

20h55 : Pierre Gasly va pouvoir prendre le départ, AlphaTauri a résolu le problème, qui concernait les capteurs de la monoplace.

20h58 : Personne n’a opté pour les gommes dures au départ ! Seuls Sainz et Tsunoda vont s’élancer en tendres, le composé de leur meilleur chrono en Q2. Les stratégies vont donc diverger après le premier relais pour la majeure partie du peloton.

Départ : Très bon départ de Hamilton mais Verstappen le tasse ! Hamilton vire en tête mais les deux pilotes ont été à la limite, et Pérez est proche de Verstappen !

Tour 1 : Le départ a été tendu mais propre et Hamilton mène devant les Red Bull. Leclerc et Sainz ont gardé leurs place, même s’ils sont à la lutte avec les McLaren ! Ricciardo se fait passer mais repasse Norris, puis Sainz dans le triple droit.

Tour 2 : Tsunoda a dépassé Bottas et Gasly, et se défend face à la deuxième Mercedes. Les Alfa Romeo sont aux portes du top 10 devant Ocon et Russell, qui a gagné six places dans le premier tour !

Tour 3 : Verstappen note que Hamilton glisse et a repris 3 dixièmes à son rival dans le deuxième tour, il est à 8 dixièmes, tandis que Pérez est à 2 secondes de son équipier. Derrière, Gasly a passé Bottas. Le ralenti du départ montre que Stroll a été envoyé en tête-à-queue par Latifi au départ. Les deux Canadien ont pu reprendre la course et Stroll est remonté au 16e rang, tandis que Latifi a dépassé Mazepin et Ocon, qui se sont arrêtés. Ce dernier avait son aileron endommagé après un contact avec une Alfa Romeo au premier tour.

Tour 4 : Hamilton a repris le meilleur tour en course mais l’écart reste de 8 dixièmes car il y avait 54 millièmes d’écart entre le chrono des deux hommes dans la troisième boucle.

Tour 5 : Hamilton a finalement refait le meilleur temps dans le tour 4, mais l’écart se réduit encore à une demi-seconde entre les deux hommes !

Tour 6 : Verstappen a dépassé les limites de la piste, ce qui montre le rythme qu’impriment les deux hommes. Pérez est le seul à rouler dans le même chrono qu’eux, et ils gagnent environ 1″5 sur le reste du peloton, notamment Bottas qui tourne deux secondes plus lentement que son équipier, coincé derrière les AlphaTauri.

Tour 7 : Hamilton dit à la radio que Verstappen est “plus rapide” que lui. L’écart stabilisé à 5-6 dixièmes confirme les dires du septuple champion du monde.

Tour 8 : Alonso s’est arrêté à son tour, un arrêt visiblement anticipé pour mettre les gommes dures. Est-ce là un premier signe de dégradation des médiums ? Verstappen annonce que Hamilton glisse beaucoup et dit être “plus rapide” que son rival.

Tour 10 : Pérez reste en embuscade à 3″5 de Verstappen et ralentit, certainement pour économiser quelque peu ses gommes. La gestion des pneus du Mexicain pourrait permettre à Red Bull de lui faire adopter une situation différente. Tsunoda s’arrête aussi, ses tendres ayant été vite cramés. Avec des durs neufs, Alonso signe son meilleur temps personnel. Et Verstappen rentre à la fin du tour !

Tour 11 : Verstappen est ressorti derrière Ricciardo, tandis que Norris et Gasly se sont arrêtés aussi. Le pilote Red Bull a dit que ses pneus chauffaient et qu’il manquait de rythme. Hamilton va-t-il calquer sa stratégie sur son rival ? Verstappen dépasse immédiatement Ricciardo et signe le meilleur temps dans le deuxième secteur.

Tour 12 : Hamilton continue en piste, tout comme Pérez et Leclerc. Ricciardo est ressorti devant Norris, tout comme Sainz, qui a bien profité de son tour de rentrée au stand. Et Pérez s’arrête à la fin du tour !

Tour 13 : Verstappen a repris 1″6 à Hamilton dans ce tour. En manque de rythme, Mercedes essaie peut-être de faire faire un seul arrêt à son pilote. Pérez ressort derrière Verstappen en pneus médiums, et Leclerc, qui s’est arrêté aussi, ressort derrière Bottas. Le Finlandais doit encore faire son arrêt et est déjà sous la menace de Leclerc. Hamilton s’arrête à la fin du tour, alors qu’il a perdu 1 seconde sur les deux premiers secteurs !

Tour 14 : Verstappen possède 6 secondes d’avance sur Hamilton, lui-même 5 secondes devant Pérez, mais le Mexicain est plus rapide que son rival dans ce tour.

Tour 15 : Gasly est au ralenti ! Le Français se plaint d’une suspension abîmée à l’arrière. Bottas s’arrête.

Tour 16 : Gasly est arrêté aux stands pour le moment, tandis que Räikkönen et Alonso se sont touchés au premier virage. Alonso juge que le Finlandais l’a dépassé hors de la piste. Le fond plat de Räikkönen a été endommagé dans l’incident.

Tour 17 : Verstappen garde 6 secondes d’avance sur Hamilton, et Pérez est toujours à 5 secondes de la Mercedes, les trois hommes roulant dans des chronos similaires. Derrière, Leclerc est toujours quatrième devant Ricciardo, Sainz, Norris, Vettel et Stroll qui ne se sont pas arrêtés, Tsunoda et Bottas.

Tour 19 : Pérez rend un peu de temps à Hamilton, il est toujours à 6 secondes de la Mercedes mais ne semble pas apte à tirer parti de ses pneus médiums. Les pilotes Aston Martin sont passés par les stands et Bottas dépasse Tsunoda, ce qui l’amène en huitième position. Il est désormais à 14 secondes de Norris qui le précède.

Tour 20 : Alonso attaque Giovinazzi et passe hors piste, mais dépasse le Finlandais au virage suivant après avoir accéléré hors piste… une manoeuvre qu’il voulait voir pénalisée sur Räikkönen et qui n’a pas déclenché d’enquête !

Tour 21 : Verstappen a 4″7 d’avance sur Hamilton, Pérez est à 13 secondes.

Tour 23 : L’écart continue de se réduire, Hamilton reprenant une poignée de dixièmes à Verstappen à chaque tour ! Alonso doit rendre sa place à Giovinazzi.

Tour 24 : Bottas remonte très vite sur Norris, à raison de 2 secondes au tour ! Il est à moins de 10 secondes de la McLaren. Alonso repasse Giovinazzi, dans une guerre sans merci !

Tour 25 : L’écart en tête est de moins de 3 secondes !

Tour 27 : La voiture de sécurité virtuelle est déployée en piste, alors que Giovinazzi rentre au stand. Un bout de carbone était sur la trajectoire dans le triple virage à droite, et un commissaire le retire. La course reprend !

Tour 28 : Hamilton marque un peu le pas sur sa remontée alors qu’on atteint la mi-course. L’écart est de 3″2 entre les deux leaders, et Pérez est troisième à 14 secondes de Hamilton. Leclerc est à 9 secondes du Mexicain et a laissé 14 secondes entre lui et Ricciardo. Sainz et Norris pointe à 2 et 5 secondes de l’Australien et Bottas est désormais à 5 secondes de Norris. Tsunoda et Räikkönen complètent le top 10.

Tour 29 : Verstappen perd de nouveau du temps sur Hamilton, qui reprend près d’une seconde dans ce tour, et rentre au terme de cette 29e boucle !

Tour 30 : Il est ressorti juste derrière Pérez, tandis que Sainz s’est lui aussi arrêté et ressort huitième. On peut se demander si le train de gommes dures tiendra 27 tours pour ces deux hommes, compte tenu de la dégradation et des pertes de performance au fil des tours.

Tour 31 : Verstappen passe Pérez, qui n’a pas de système de boisson. Le Mexicain s’arrête au stand alors que Hamilton a fait le meilleur tour en course ! Pérez ressort quatrième, et les deux McLaren s’arrêtent à la suite, Ricciardo ressort devant Sainz et Norris derrière. Dans le top 8, seuls Hamilton, Leclerc et Bottas ne se sont pas encore arrêtés une deuxième fois.

Tour

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *