Frédéric Vasseur a décidé de remplacer Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi par Valtteri Bottas et Guanyu Zhou pour 2022. Le directeur d’Alfa Romeo F1 assure que le choix n’a pas été simple, et révèle qu’il ne l’est jamais vraiment pour décider d’un duo de pilotes.

“Pour le choix des pilotes, ce n’est jamais une décision facile” assure Vasseur.

“Vous trouverez certains de mes collègues qui diront que c’était un choix facile, que c’était évident, mais ce n’est jamais évident car c’est un choix crucial.”

Outre la performance et l’expérience, que Bottas doit apporter, Vasseur a évidemment dû composer avec le besoin de financements. Aussi, le choix de Zhou s’est porté sur ce critère, le Chinois représentant un bon équilibre d’apport budgétaire et de performance.

“Je ne parle pas de la vitesse. C’est sûr, c’est l’un des paramètres. Il faut plutôt voir comment le pilote va s’adapter à l’équipe, à quel stade de sa carrière il est et où il veut aller.”

“Il faut aussi penser à la collaboration entre les deux voitures, entre les deux pilotes que vous avez. Bien sûr, il y a différents aspects de la performance. Il y a la vitesse, et aussi les sponsors, nous devons atteindre un budget. C’est une décision très complexe, et ce n’est jamais facile.”

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *