Verstappen n'est pas 'fatigué

Après le drapeau à damier dimanche, Fernando Alonso a demandé à Max Verstappen ce qu’il allait faire au cours des prochaines semaines maintenant que la longue saison 2023 est terminée.

“J’espère pas trop de choses. Des roulages pour m’amuser en GT3 à Portimao et beaucoup de repos,” a répondu le triple champion du monde à l’Espagnol qui lui prévoit “de tester une voiture de DTM à Aragon”.

“Peut-être pourrait-on se prévoir une course tous les deux ?”

La plaisanterie d’Alonso n’est pas allée bien loin.

“Non, non juste du fun et du repos,” lui a répondu Max.

En effet, la patience du pilote néerlandais face à la longue saison de F1 semblait déjà s’épuiser à Las Vegas.

Et désormais, la star de Red Bull va se faire discrète cet hiver.

“Pour Max, les vacances d’hiver signifient qu’il mange et boit ce qu’il veut et qu’il peut laisser la Formule 1 derrière lui pendant un moment,” explique son père, Jos Verstappen.

“C’est important pour lui de recharger ses batteries. Il veut se reposer maintenant et être tranquille et ne pas parler de Formule 1. L’entraînement sera ensuite à nouveau intensifié à partir de la mi-janvier.”

Jos a toutefois démenti que le jeune homme de 26 ans soit “fatigué” en cette fin d’année.

“Non, mais il est content que la saison soit terminée. Cela n’a pas été facile et beaucoup de membres de l’équipe étaient un peu malades à cause du stress et de la tension des cinq courses en six semaines sur trois continents.”

Le calendrier comportera deux courses supplémentaires en 2024, le père de Verstappen insistant sur le fait qu’il n’a pas l’intention d’essayer de se rendre sur les 24 courses prévues.

“De toute façon, 24 courses, c’est trop pour moi. Je ne sais pas non plus quand cela deviendra trop difficile pour Max, mais il honorera certainement son contrat.”

L’accord de Red Bull avec Verstappen court jusqu’en 2028.

Lorsqu’on lui demande si la saison de Max a montré qu’il est désormais le parfait pilote de Formule 1, le conseiller de l’équipe, le Dr Helmut Marko, convient que Verstappen s’est “amélioré dans tous les domaines” cette année.

“Il a franchi une étape cruciale dans la gestion des pneumatiques. Il sent littéralement jusqu’où il peut aller avec cela. Je ne pense pas que nous ayons encore vu Max à son apogée.”

“De temps en temps, il s’impatiente quand la voiture ne correspond pas exactement à ce qu’il veut. Mais en course, il a appris à ne plus se battre sauf si c’est nécessaire.”

“Il est devenu encore plus rapide tout en protégeant davantage le matériel. Je n’aurais jamais cru que c’était possible, mais je ne vois pas encore de limites pour lui.”

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *